Abdoulaye Diop sur le meurtre de Fallou Diop : "Nous avons des pistes mais pas encore d'arrestation"


Interpellé sur l'arrestation du présumé meurtrier du petit Fallou Diop à Rufisque, Abdoulaye Diop, le directeur de la Sécurité publique, déclare : "Le corps de l'enfant Fallou Diop a été retrouvé dans un jardin où officie un malade mental. Ses va-et-vient ont incité les populations à le soupçonner. Des individus se sont rués sur lui mettant en danger sa vie. En tant que protecteur et responsable de la sécurité des citoyens, nous étions obligés d'utiliser la force pour l'extirper des mains de ces individus malintentionnés. Nous l'avons sécurisé parce que c'est une personne qui ne jouit pas de toutes ses facultés. Ce que je peux vous dire, c'est que, pour le meurtre de l'enfant Fallou Diop, nous avons des pistes sérieuses que je ne peux pas communiquer mais il n'y a pas encore d'arrestation. Nous avons des pistes que nous suivons et vous serez informés de l'évaluation de la situation."
Mardi 20 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018