ARRAISONNEMENT DE 11 PIROGUES SENEGALAISES : Les autorités exhortent les acteur à respecter les textes et règlements en vigueur en Guinée Bissau


Dans le cadre de leur mission de surveillance, les gardes côtes bissau guinéens ont arraissonné 11 embarcations de pêche artisanale du Sénégal avec à bord 107 membres d’équipage, pour le motif de pêche sans autorisations dans les eaux sous juriduction de la République Guinée Bissau.

Ce dossier fait l’objet d’un suivi permanent, en droite ligne de la tradition de coopération bilatérale exemplaire entre le Sénégal et la République de Guinée Bissau.

D’aprés les autorités bissau guinéenne saisies par les soins de la Direction et de la Protection des Pêches (DPSP), “la Commission d’arraisonnement chargée de statuer sur cette affaire, devrait se réunir dans les tout prochains jours”. Quant aux 107 membres d’équipage, ils sont bien traités et libres de tout mouvement.

Toutefois, il convient de préciser que cette tradition de coopération ne saurait occulter le respect de la souveraineté des Etats. A cet effet, le Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime à travers la Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêche, exhorte les acteurs de la pêche à respecter les textes et réglements en vigueur des pays où ils opérent. 

Pour rappel, en matière de pêche, la coopération entre nos deux pays repose sur une convention à laquelle sont adossés des protocoles d’application régulièrement signés et renouvelés, en tenant compte de la souveraineté des deux Etats et des préoccupations des acteurs. Sous ce rapport, des licences Bissau-guinéennes sont annuellement mises à la disposition des pêcheurs sénégalais. 
Samedi 17 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018