AGRICULTURE : Les premiers semis commencent à flétrir faute de pluie dans le département de Louga.


Les premiers semis de niébé, mil et arachide qui avaient été emblavés dans le département de Louga, à la suite de la première pluie de 29 mm enregistrée le 27 juin dernier, commencent à souffrir de flétrissement faute de pluie additionnelle.
Ce qui inquiète les paysans qui avaient semé et qui se trouvent dans cette situation inconfortable.

Mbargou Diop, correspondant à Louga.  
Mardi 17 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :