ZIGUINCHOR : Sit-in des travailleurs municipaux pour réclamer jusqu’à 13 mois d’arriérés de salaires


ZIGUINCHOR : Sit-in des travailleurs municipaux pour réclamer jusqu’à 13 mois d’arriérés de salaires
Les travailleurs municipaux de Ziguinchor ont arboré des brassards rouges ce matin et organisé un sit-in devant les locaux de la Réception Perception Municipale (RPM). Ces travailleurs réclament plusieurs mois d’arriérés d’heures supplémentaires, de salaires et le respect de plusieurs engagements des autorités municipales auxquels ils ont donné un ultimatum de 72 heures, qui une fois passé, ils durciront le ton.

Selon Habib Ngoudiame délégué de l’Intersyndicale des travailleurs des collectivités locales de Ziguinchor, « nous sommes devant la RPM pour un sit-in car nous en avons ras-le-bol des difficultés auxquelles nous sommes confrontés ; en effet, nous avons des arriérés de 5 mois d’heures supplémentaires à percevoir, certains parmi nous, notamment les techniciens de surface et les gardiens, attendent 13 mois d’arriérés de salaires, sans oublier que s’ils doivent être payés, leurs salaires tombent toujours après le 15 du mois ».

M. Ngoudiame a indiqué qu’ils attendaient toujours « la signature par le maire des décisions de la fonction publique locale ; et puis depuis son accession à la mairie, en 2009, nous avons demandé des parcelles à usage d’habitation qui nous ont été accordées et qui sont restées sans suite ».

Les travailleurs municipaux ont donné un ultimatum de 72 heures à leur autorité locale. Pour Habib Ngoudiame, « si rien n’est fait d’ici mercredi, nous allons décréter un mot d’ordre de grève totale de 72 heures, c’est-à-dire que nous serons en grève les mercredi, jeudi et vendredi prochains ».

Ces manifestants ont promis, toujours dans le cadre de leur avertissement, « d’organiser une marche mardi après-midi ».

Interrogé, le directeur de la communication de la mairie de Ziguinchor, Joseph Faure Sambou, a déclaré que relativement la municipalité travaillait diligenter l’ensemble des points qui relèvent de sa compétence.
Lundi 22 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018