Visite dans la banlieue : Macky Sall décide la départementalisation de Keur Massar et demande aux maires de cesser le lotissement des bas-fonds


C’est une annonce forte du Chef de l’État ce matin à Keur Massar. Macky Sall a en effet décidé de faire de Keur Massar un nouveau département, cela compte tenu de l’ensemble des problèmes que rencontre cette commune. « J’ai décidé de faire de Keur Massar un nouveau département. Et depuis plusieurs années nous y travaillons », a dit Macky Sall. « Je vais demander, a-t-il poursuivi, au ministre des collectivités territoriales, celui de l’intérieur de travailler avec les autorités administratives, les élus, les chefs coutumiers, les maires aussi pour voir la cohérence territoriale pour le futur département de Keur Massar ».
Afin de pouvoir gérer de façon plus adéquate la question, le Chef de l’État a aussi demandé aux maires de cesser le lotissement des zones non aedificandi.
« Nous avons beaucoup fait mais ce n’est pas suffisant, et ce que je voudrais demander aux maires sous la supervision des autorités administratives, de cesser de donner des lotissements dans des zones de cuvette. Autrement tout ce que nous ferons ne servira à rien. Chaque fois que nous aurons traité un problème, les gens irons dans un marigot pour y faire des lotissements et dès qu’il aura une pluie nous auront encore un spectre désolant des inondations. Nous devons nous accorder dessus, pour que les zones non aedificandi ne soient plus des zones autorisées pour l’habitat. C’est cela qui permettra de donner un sens aux actions que nous sommes en train de mener. Énormément de ressources ont été injectées, et nous allons continuer à le faire, puisque de façon globale le département de Pikine est dans des zonse de marécages, si vous reprenez les anciennes cartes toutes ces zones étaient des zones de marécages. Mais nous pouvons faire de l’assainissement et nous le ferons », a-t-il assuré.
Pour finir, le Président Sall a assuré que des actions très importantes seront engagées sans délai pour la gestion de Mbeubeuss et tout ce qui l’entoure pour la gestion de cette décharge. Mais aussi la restructuration des quartiers autour de Malika, et Keur Massar « et tout cela c’est un package d’investissement que le Sénégal va apporter », conclura le Président.
Jeudi 17 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :