Violences en Guinée : le film de l’assassinat du gendarme Mohamed Chérif Soumah


Violences en Guinée : le film de l’assassinat du gendarme Mohamed Chérif Soumah
Alors que le pays est plongé dans une crise post-électorale, un gendarme a été tué ce lundi 19 février 2018 en haute banlieue de Conakry. Selon le porte-parole de la gendarmerie nationale, l’adjudant-chef Mohamed Chérif Soumah a succombé de ses blessures après avoir reçu un projectile sur la tête.

« Ce matin 19 février 2018 aux environs de 9 heures, étant en position au carrefour de Bambéto, des heurts ont commencé vers Bambéto magasin ; ainsi, les agents de l’USSEL (unité spéciale de sécurisation des élections) ont interpellé l’un des meneurs et l’a conduit à l’escadron mobile numéro 18 de Cosa. Au retour vers Bambéto, les agents ont rencontré des élèves et des loubards qui les ont lapidés. C’est en ce moment que l’adjudant-chef Mohamed Chérif Soumah a reçu un caillou sur la tête », relate, dans les colonnes de Guineenews.Org, le colonel Mamadou Alpha Barry.

« Arrivés au niveau de Bambéto les collègues ont constaté que le gendarme avait commencé à perdre connaissance. Donc, il fut transporté à l’infirmerie de la gendarmerie de Matam et aussitôt évacué à l’office du bataillon du quartier général, il a trouvé la mort », déclare le colonel Barry.
Mardi 20 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018