Violence électorale à Koumpentoum : des affrontements entre deux camps adverses font 2 blessés dont 1 grave.


En cette veille d'élections, alors que dans la plupart des états majors des candidats, l'heure est aux derniers réglages, à Koumpentoum, (région de Tambacounda), c'est plutôt à un règlement de comptes que nous assistons.

En effet, de violents affrontements ont opposé le camp du maire sortant Sidy Traoré à celui de son éternel rival, le docteur Ibn Taimya Sylla de la coalition And Défar sa Gokh. Des blessés ont été notés et sont pris en charge au centre de santé  de Koumpentoum.

Un des blessés, garde du corps de Tamiya Sylla serait dans un état critique, en train d’étre évacué sur Tamba, selon le responsable de la jeunesse de la coalition Défar Sa Gokh. D'après les informations recueillies sur place, c'est le fils du maire sortant, Lat Dior et ses affidés, qui seraient  responsables de cette situation.

Pour rappel, il y’a de cela une semaine, la  maison du Docteur Ibn Taimya Sylla a été attaquée et son véhicule saccagé.

Nous y reviendrons...
Samedi 22 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :