Une image, mille mots ( par Maodo Malick Mbaye )


C’est une photo , une  simple photo sur un fond polychrome qui est partie  pour surmonter tous les slogans rassembleurs: « Un Président pour tous les Sénégalais ».

Les couleurs sont vives avec des traits simples et épurés. On vous y voit , Mr  le Président  , loin de Dakar, la capitale , sous le chaud soleil , dans le pays réel , l'oreille tendue et l’écoute attentive devant un groupe d’enfants. Qu’on le veuille ou non, ce cliché est à lui seul une illustration riche en symboles  d’une République qui sait donner une perspective à  la jeunesse sénégalaise qui aspire au  renouveau et au  progrès. 

Modestie et simplicité. Sobriété et disponibilité. Volonté et engagement. 

En réalité, l’image met en scène la cohérence d’un homme dont le  message  correspond désormais à son bilan qui résume ainsi:

" Libérer le pays de ses pesanteurs.  Abolir les distances et les clivages ( rural-urbain) . Vivre une grande proximité avec les Sénégalais, d’où qu’ils viennent . Option irréversible d’offrir des services publics de proximité aux plus démunis . Transformation de la vie en milieu rural entre autres ...."  . 

Ces  promesses réalisées   sont devenues le socle  du contrat social qui vous lie  aux Sénégalais et rend votre bilan reluisant et indiscutable même si une union de priéres et de volontés est souhaitée pour un apaisement du front social.

Durant cinq ans vous avez fait de votre mieux avec des résultats probants . C'est pourquoi vous avez pu apaiser ,   tranquilliser , rassurer, soulager  les masses populaires qui , dans l'urgence , vivent mieux    grâce au  PUMA  , au PUDC, aux Bourses familiales , aux Cartes d'égalité des chances entre autres .

 En attendant  2035 délai de parachèvement du Plan Sénégal Emergent pour le bonheur de ces chérubins à qui vous transmettez l'espoir et le bonheur sur cette photo. 

Maodo Malick Mbaye 

Citoyen Sénégalais 

Cité Lamy Thiés
Mercredi 21 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018