Thiès / INÉDIT : Maodo Malick Mbaye remet du « Soukarou koor » à des chrétiens et musulmans dans une même cérémonie.


Les rapports entre musulmans et chrétiens sont séculaires. Selon Maodo Malick Mbaye, Président du Groupe d’Initiatives pour une Médiation à l’Africaine (GIMA), "au delà de nos appartenances éthiques ou religieuses, nous devons nous concentrer sur ce que nous avons de plus cher. C’est notre vivre ensemble." 
C'était lors de la journée de remise de "Soukarou Kor" ( sucre ) à la communauté Chrétienne de la Cité Lamy et à des guides religieux musulmans. 

"Nous devons surveiller cette chance que nous avons au Sénégal dans nos propos et actes. Mais surtout nous devons continuer à respecter mutuellement nos croyances", conseille-t-il. Les porte-parole respectifs de la communauté chrétienne de Cité Lamy, Janette Sylva et l'imam Assane Dieng ont magnifié ce geste de haute facture de Maodo Malick Mbaye, Expert en Médiation qui a profité de la coïncidence du Carême et du Ramadan pour rappeler aux uns et aux autres les liens particuliers qui les unissent pour une paix sociale durable.

Pour rappel, Le Groupe d’Initiatives pour une Médiation à l’Africaine (GIMA) est une organisation basée à Rabat et regroupant des intellectuels de la société civile et autres acteurs de la vie politique et sociale africaine. Sa mission principale est de réfléchir sur des mécanismes de médiation rapides et efficaces à l'africaine, c’est-à-dire s’appuyant sur des ressources endogènes pour la gestion des conflits en Afrique, ou ailleurs où sa médiation et son expertise sont requises pour le retour ou l’instauration de la Paix. Elle s’est également donnée pour rôle, la défense de l’image et des intérêts de l’Afrique.
Vendredi 15 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :