TOUBA / IDY KÂ (Président de l'association des Transports): ' Un policier a pointé son pistolet sur moi '


Rien ne va plus entre policiers et transporteurs de Touba et de Mbacké. Une grande manifestation caractérisée par des jets de pierre et de lacrymogènes a été déroulée ce matin du samedi par les chauffeurs et les transporteurs pour dénoncer '' les tracasseries policières. '' Idy Kâ, le Président de l'association qui les regroupe, a dénoncé personnellement deux limiers qu'ils accusent de racketteurs. '' Ils imposent aux transporteurs de leur verser 1000 et 2000 francs. Aujourd'hui, alors qu'il a refusé de laisser partir un des nôtres, il m'a fait savoir qu'aucune intervention ne pouvait prospérer. C'est ensuite qu'il a dégainé un pistolet avant de m'abreuver d'insultes. ''

Idy Kâ de dénoncer '' le comportement des agents du commissariat de Mbacké '' et de souhaiter que les autorités prennent leurs responsabilités par rapport à leurs '' exactions ''.

Le trafic a été interrompu, les chauffeurs ayant choisi de garer l'ensemble des véhicules qui assuraient le flux entre Touba et Mbacké. 
Samedi 20 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :