Seydi Gassama : "Une telle enquête ne peut être crédible si on commence par arrêter et placer en détention les responsables de ce parti"


Suite à l'interprétation de l'administrateur du parti Pastef Les Patriotes, la société civile Sénégalaise multiplie les sorties. Seydi Gassama, président de Amnesty International section Sénégal, nous a envoyé un communiqué.
Dans le texte, Seydi Gassama fustige cette interpellation. "Nous attendons des autorités étatiques qu'elles ouvrent une enquête suite aux accusations graves du parti Pastef Les Patriotes. Que tous les témoins des faits soient convoqués et entendus dans le cadre d'une enquête indépendante. Une telle enquête ne peut être crédible si on commence par arrêter et placer en détention les responsables de ce parti", note le défenseur des droits humains.
Mercredi 19 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :