Semaine du tourisme interne au Cap Skiring : Les images de la visite des musées diola de Diembering

Dans le cadre de la semaine du tourisme interne au Cap Skiring, la Sapco en collaboration avec la municipalité de Diembering, a organisé une visite de musées implantés dans une forêt classée de Casamance. au cours de laquelle, un pan de la culture diola a été dévoilé.​


Lorsqu’il nous a été annoncé la visite de musées, nous nous attendions à être accueillis dans de grands bâtiments avec tout le tralala qui s’en suit. Une fois sur les sites, nous avons dû déchanter. Et pour cause, nous avons eu la surprise de notre vie en tombant sur des musées sans…murs.
 
Celui de Kadioute, implanté dans une forêt classée de Diembering, est un ensemble de sites entourés par des fromagers. Tenus par deux conservateurs, c’est pourtant un haut lieu de la culture diola.
 
Introduit par son « collègue » Amadou, Joseph s’est employé dans un français limpide à expliquer aux visiteurs que nous sommes le pourquoi du comment du musée de Kadioute. Ainsi, nous avons appris qu’il a été créé par les jeunes du village non seulement pour juguler l’exode rural qui est un vrai cancer de cette localité de la verte Casamance, mais c’est aussi un moyen pour faire barrage à l’immigration clandestine. « Mais nous avons au préalable eu l’assentiment de nos parents », a tenu à préciser le conservateur.
 
Après la visite des cinq sites du musée, nous avons pris congé de Amadou et Joseph. C'est le lieu de relever que l'exposé de ce dernier a séduit les hôtes marocains venus pour les besoins de la semaine du tourisme interne au Cap Skiring. Et ils le lui ont fait savoir en mots et en actes. C’est sur ces belles notes que la caravane a poursuivi son périple qui l’a ensuite menée à l’écomusée de Sangawatt, toujours dans la commune de Diembering.
 
Accueillis chaleureusement par le conservateur qui, en guise de salamalecs, nous a fait tous danser, nous allions être introduits dans un site diola. Et force est de reconnaître qu’il n’y a rien de plus beau et de plus riche. Au cours de la visite guidée, Karfala dans sa tunique a fait montre d’une maitrise sans commune mesure de son sujet. On y apprend l’alpha et l’omega de la culture diola. Jugez en vous même par les images prises par Dakaractu... unnamed unnamed (3) unnamed (2) unnamed (1) DSC_0261 DSC_0258 DSC_0252 DSC_0251 DSC_0239 DSC_0238 DSC_0237 DSC_0228 DSC_0214 DSC_0167 DSC_0161 DSC_0154 DSC_0139 DSC_0116 DSC_0110 DSC_0100 DSC_0074 DSC_0066 DSC_0065 DSC_0063 DSC_0058 DSC_0054 DSC_0050 DSC_0038
Jeudi 6 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017