SAMBA NDIOBÈNE KÂ (Dg SAED) : ' Quand un candidat gagne 19 communes sur 19 dans un département, c'est qu'il a su répondre à l'essentiel des attentes des populations concernées »


Pour le Directeur général de la Saed, ''c'est passer par un deuxième tour pour réélire le Président Macky Sall qui allait être la surprise de la présidentielle 2019.'' Samba Ndiobène Kâ estime, en effet, que les jeux étaient déjà faits bien avant le 24 février à cause d'un bilan exceptionnel à tous les niveaux. 

Câblant Dakaractu, le leader politique Apériste du Djolof se réjouit, d'emblée, de signaler que son candidat a raflé l'ensemble des  19 communes du département de Linguère avec, parfois, des scores fleuves. '' Notre département est marron-beige depuis 2008. L'opposition a été réduite à sa plus simple expression. Nous avions beau le dire mais il nous fallait une élection de cette envergure pour prouver que nos allégations ne souffraient d'aucune contestation.  À Thiargny, par exemple, sur les   3.322 voix valablement exprimées, le Président Macky Sall s'en est sorti avec 3321 voix. Allez à Thiel  où sur 3.636 voix valablement exprimées, il a obtenu 3.551. Par rapport au département de Linguère, nous avons engrangé  64.291 des 79.276  votes décomptés avec un pourcentage de 81,1%. Cela, à mon avis, est largement révélateur de la confiance que mon candidat a inspiré chez les populations. ''

Samba Ndiobène Kâ de se dire convaincu que les résultats sont la résultante exclusive des réalisations du Président Macky Sall à travers le Pudc allant de la construction de  forages à celle des pistes de production, en passant par les bourses familiales et les effets positifs de la couverture maladie universelle. Ainsi estime-t-il devoir remercier le Chef de l'État pour ses efforts colossaux consentis d'une part, et de l'autre, tirer le chapeau aux populations du Djolof qui ont réalisé les meilleurs scores du Sénégal en faveur de la coalition Présidentielle et de son candidat...
Samedi 2 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :