Rufisque/Méga-meeting Sargal Macky : Mimi Touré invite l’opposition à la sportivité et à accepter les règles du jeu


Après avoir salué la forte mobilisation des militants de BBY de Rufisque dirigés par M. Oumar Guèye, l’ex Premier ministre, à sa prise de  parole, a invité l’opposition  à la sportivité et à accepter les règles du jeu. En effet, dira-t-elle, le Président Macky Sall a largement dépassé l’exigence de la loi sur le parrainage et j’entends l’opposition dire qu’aucun de nos parrainages n’a été invalidé. Ce qui est totalement faux. Aujourd’hui nous avons dépassé la barre des 3 millions de parrains sur l’ensemble du territoire. 
Après avoir parrainé nous devons élire dès le 1er tour, le Président Macky Sall au soir du 24 Février. Et pour cela nous devons traduire nos parrainages en électeurs. ’’Parrainer Macky, voter Macky’’ tel doit être dorénavant notre combat.  Le bilan du président Macky Sall parle pour lui-même." 
Pour finir la coordonnatrice nationale du pôle parrainage, s’est moquée de l’opposition. 
En effet, selon elle, « l’opposition n’a pas suffisamment travaillé, l’opposition a dormi sur ses lauriers, l’opposition a confondu les média et le travail de base. Comme la cigale et la fourmi,  la cigale été dans les média et voilà le résultat, ils n’ont pas de parrainage. » 
Pour terminer, elle invitera les membres de la société civile, observateurs au sein du  Conseil constitutionnel à jouer pleinement leur rôle. Selon elle, « la société civile observe le processus de vérification et en tant qu’observateurs ils doivent rendre compte  de ce qu’ils ont vu.  Le Conseil constitutionnel, n'élimine aucun candidat. Tous les candidats passent par le même processus... »

Samedi 29 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :