Rufisque : Le Fonds de vulnérabilité de l’APIX divise les impactés du TER.

Deux ans après, des familles qui ont dû quitter leurs toits courent derrière le respect des engagements de l’Apix. Selon Youssou Fall, le porte-parole du jour du collectif des Impactés du TER, « on a ouï dire que des impactés ont reçu 1 200 000 F CFA. Mais il faut signaler que ce n’est pas tous les impactés du TER. C'est pour cela qu'on a convoqué ce point de presse pour apporter des rectificatifs. Certains ont reçu d'autres non. » Une situation qui plonge ces nombreux responsables de famille dans le désarroi. À cela s'ajoute un retard de paiement constaté chez certains propriétaires, des actes discriminatoires sur le barème fixé pour les indemnisations…. « Les engagements étaient nombreux, mais seul le fonds de vulnérabilité a été respecté mais des gens ont été lésés dans cette affaire. Ce qui est très injuste. Car ces travaux du TER ont plongé dans la misère ces impactés qui ont perdu leur dignité. Certains même ont perdu la vie, car ils ne pouvaient plus faire face », ajoutera-t-il lors d'un point de presse tenu ce 13 août 2020 à Rufisque. Une plainte a été déposée auprès de la BAD et de l’AFD...


Vendredi 14 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :