Rejet de la liste de Gueum Sa Bop / Bougane Guèye Dany : « Je dis que ce parrainage n'est pas un filtre, mais plutôt un bouchon pour laisser passer qui on veut »


Après la plateforme "Frapp France dégage", le leader du mouvement s'est Gueum Sa Bopp s'est rendu au siège de "No Lank", une autre plateforme de la société pour présenter sa plainte contre la DGE.

Bougane Guèye Dany, après la conclave s'est adressé à la presse. "Nous avons documenté tout ce que nous disons. Il y a des non électeurs fictifs que nous avons remis au leader de No Lank. C'est ce que nous sommes venus porter au mouvement citoyen. Si vous avez en face des hommes de mauvaise foi, il faut être clair sur ce qu'on fait", souligne le président de Gueum Sa Bop.

Ce faisant, Bougane Guèye Dany s'interroge sur la fiabilité du fichier. "La question qui mérite d'être posée, c'est quel fichier détiennent-ils? Ce qui signifie dans ma conscience qu'il y a plusieurs fichiers. C'est l'enseignement majeur qu'il faut tirer dans cette affaire. Je dis, le jour des élections, qu'il faut être regardant sur le fichier électoral. Ils nous ont rejeté plus de 19,500 sénégalais considérés comme non électeurs". 

Et pis, selon Bougane, "c'est illogique qu'on ait lors des élections locales plus de 222.000 voix et qu'on ait un problème de parrains. Il y a des coalitions qui n'ont pas 55.000 voix lors des joutes locales qui ont passé l'étape du parrain. Donc je dis que ce parrainage n'est pas un filtre, mais plutôt un bouchon", conclut le patron de Gueum Sa Bopp
Vendredi 20 Mai 2022




Dans la même rubrique :