Procès du maire de Dakar : Les avocats français de Khalifa Sall, les grands absents


Annoncés dans le pôle des avocats de la défense du maire de Dakar, Khalifa Sall, depuis le début du procès, les avocats français qui s’étaient constitués pour venir à la rescousse du maire de Dakar ne se sont pas finalement présentés. Joint au téléphone par "l'As", un avocat a estimé que «c’est ce qui était convenu mais au dernier moment, les données ont changé». Il considère, également, que c’est pour des questions d’enjeux qu’ils ont désisté à prendre la défense de Khalifa Sall. Pour mémoire, il s’agissait de Jean-Pierre Mignard, Patrick Klugman, Christian Saint Palais et Pierre Stasi. Ces quatre avocats français avaient écrit au juge Maguette Diop pour prendre la défense du maire de Dakar. «Pour la plupart, ils ont de  solides références sur les bords de la Seine pour avoir géré des dossiers à fortes résonances politico-médiatiques. Leurs cartes de visite ouvrent des portes qui donnent sur des clubs fermés », a-t-on appris.
Mardi 20 Février 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018