Plaidoiries : La parole à la défense au procès Khalifa Sall


Plaidoiries : La parole à la défense au procès Khalifa Sall
Le procès fleuve du Maire de Dakar est entré depuis vendredi dans sa quatrième et peut être dernière semaine, avec la plaidoirie de la défense, qui tente de renverser la situation après le violent réquisitoire du procureur de la République. 
Les avocats du Maire vont  tout faire pour retourner la tendance en faveur de leur client devant le tribunal de grande instance statuant en matière correctionnelle, après que le ministère public a demandé 7 ans et une amende de 5,4 milliards contre l'édile. 
En attendant, des témoins sont venus confirmer l'existence de fonds politiques à la Mairie de Dakar. De quoi permettre à la défense du premier magistrat de la Ville, d'essayer de donner une nouvelle image de l'affaire de la caisse d'avance. Un véritable travail de fourmi a été effectué à partir des arrêtés, dispositions de loi, documents et autres correspondances adressées à Khalifa Sall. Des preuves qui permettraient d'affirmer que Khalifa Sall a fait bon usage des fonds mis à sa disposition en tant que Maire de Dakar. Après les avocats des percepteurs municipaux, le juge et ses assesseurs vont entendre les arguments de la défense de Khalifa Sall, Mbaye Touré (DAF), Yaya Bodian, Amadou Makhtar Diop, Yatma Diaw et Fatou Traoré...
Lundi 19 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :