Niafrang en Casamance : Mobilisation contre le projet d'exploitation du zircon les 2 et 3 juin 2018

Le gouvernement du Sénégal, en rapport avec la multinationale australienne Astron, s’apprête à exploiter le zircon dans le Niafrang en Casamance. Les populations locales et des experts sont décidés à faire face, ainsi qu’en informe ce texte parvenu à Dakaractu ce lundi, par les soins de l’ex-député Abdou Sané. Ce dernier est géographe-environnementaliste, président de l'Association Africaine pour la Promotion de la Réduction des Risques de Catastrophes, conseiller départemental à Ziguinchor, président de la commission de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme, des Domaines, et de l'Habitat et membre de l'Observatoire National de la Parité Hommes/ Femmes.


 

Tous sur la Dune !

                                                      Niafrang, 2 et 3 juin 2018

 

 

Les 2 et 3 juin prochains, le Comité de lutte contre l’exploitation du zircon, avec le soutien de l’ensemble de la Coalition Appel de la Dune, organise un grand rassemblement combatif et festif sur le site de Niafrang (région de Ziguinchor) 

 

Ce rassemblement vise :

-          à faire connaître les raisons de notre lutte : au lieu de renforcer les défenses d’un milieu déjà très fragile et menacé par les conséquences du réchauffement climatique, l’exploitation minière ne ferait que les fragiliser davantage. Les populations auraient très peu à y gagner et beaucoup à y perdre : le seul véritable bénéficiaire serait la société minière.

-          à évaluer nos forces et à préparer denouvelles étapes de la lutte. Toujours dans l’attente d’une rencontre promise avec les autorités compétentes, nous maintenons notre agenda : action judiciaire contre l’Etat, pour attribution abusive du permis d’exploiter, et démarrage du projet Alternative Dune, visant à un développement durable et inclusif de toute la zone. Représentatif des populations concernées, le Comité de lutte bénéficie pour cela de larges soutiens de la société civile, rassemblés au sein de la Coalition : ONG (notamment Advocates for Alternatives), mouvements citoyens (parmi lesquels un collectif international de chercheurs et la section de Bignona du Forum Civil), personnalités…

 

Cette mobilisation s’inscrit dans un contexte d’aggravation des menaces sur la Casamance, mais aussi sur tout le territoire national, concernant notamment la zone littorale : aggravation due aux conséquences du réchauffement climatique, mais aussi au choix d’un modèle économique privilégiant la rentabilité immédiate au détriment d’un véritable développement.

C’est pourquoi, si la mobilisation concerne en premier lieu les ressortissants de la zone (Niafrang, Kabadio, Abéné, Kafountine, etc), elle concerne aussi tous ceux qui, au Sénégal et ailleurs, estiment que la préservation et l’amélioration des équilibres environnementaux et sociaux passe avant la recherche de profits immédiats pour quelques uns. N’attendons pas une hypothétique convergence : toute avancée obtenue ici et maintenant pourrait constituer un encouragement aux luttes qui se mènent ailleurs, et inversement.

 

Au cours de ce week-end, sont programmés une visite du site, des réunions de travail, des conférences-débats publiques, une conférence de presse, et une soirée musicale sur la dune : un programme plus précis sera publié dans les jours qui viennent.

 

Venez nombreux apporter votre soutien à cette lutte pacifique samedi 2 à Niafrang !

 

 

Ziguinchor/Dakar, 

Coalition Appel de la Dune, 24 mai 2018

 

 

Lundi 28 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :