Moudjibou Rahmane Baldé (coordonnateur du Forum civil/Kolda) : « La certification citoyenne est un outil du Forum civil…vide juridique par rapport à la participation des citoyens dans la gestion des affaires publiques ».


La section du Forum civil de Kolda a mis en place le concept de la « certification citoyenne » pour une gestion transparente des affaires publiques.  L’appropriation de cet outil par les communautés à la base, a permis aujourd’hui de mieux comprendre l’élaboration de budgets et la gestion dans les collectivités territoriales. Pour en savoir un peu plus, la rédaction de Dakaractu/Kolda  a rencontré les acteurs de ce concept qui a fini de séduire les communautés.

À en croire le coordonnateur,  « l’objectif primordial de la maison du citoyen  est de travailler dans la production d’outils qui permettraient au citoyen de participer dans la gestion des collectivités territoriales. La certification citoyenne est un outil du Forum civil mis en œuvre depuis quelques années pour répondre à un vide juridique par rapport à la participation des citoyens dans la gestion des affaires publiques. La constitution, le code général des collectivités territoriales et l’acte 3 de la décentralisation représentent un arsenal juridique donnant une place importante à la participation citoyenne ».

En ce sens, il poursuit sur les motifs de la mise en place de l’outil : «malheureusement, il n’y a pas d’outils qui permettent aux citoyens de participer à la gestion des affaires. C’est pourquoi, pour répondre à cela, le Forum civil a mis en place la certification citoyenne. La certification citoyenne est un outil qui permet au citoyen de contrôler et d’accompagner les collectivités territoriales dans le cadre de leur gestion pour une année budgétaire ». Et d'expliquer en ces termes le déroulement de ce programme : « nous avons pu mettre en place au niveau de la maison du citoyen ce que l’on appelle les institutions communautaires de base. Ce sont les conseils de quartier, le comité local de certification citoyenne, les coalitions citoyennes au niveau de la santé et de l’environnement. Donc il était  difficile pour nous de travailler individuellement avec chaque organisation. Nous les avons regroupés autour de ce que nous avons appelé les institutions communautaires de base. Nous voyons que la citoyenneté est en effervescence dans ces différents quartiers aujourd’hui».

Revenant sur les résultats, il avance «de manière concrète, à la base, des initiatives se manifestent dans l’engagement des communautés. L’autre résultat est que le citoyen maintenant interpelle directement les collectivités territoriales quand il remarque des manquements», avant  de s’appesantir sur l’amélioration du concept. « Le dialogue n’est pas huilé entre citoyen et les collectivités territoriales. Nous travaillons dans ce sens pour permettre un meilleur cadre d’interpellation des communautés pour leurs élus ».

Les résultats de ces expériences font aujourd’hui que le Forum civil/Kolda est devenu un label dans la certification citoyenne qui dépasse même les frontières nationales...
Mardi 25 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :