Micro-trottoir : regard des Koldois sur le Train express régional


Au cours d’un micro trottoir effectué par dakaractu à Kolda, les populations ont exprimé divers points de vue sur l’inauguration du Train express régional. Si certains émettent un jugement positif sur le projet, d'autres doutent de son opportunité et indexent un gaspillage des ressources publiques. 
Abdoulaye Dia, maçon  
« Nous pensons que le financement de ce train pourrait aider régler autre choses, car il y a beaucoup d’urgences. Un pays comme le nôtre devrait se pencher beaucoup sur l’éducation, la santé et l’agriculture. Les populations souffrent en silence »
Mariama Sall
 « Je pense que le train est une bonne chose car il permettra de rendre la circulation plus fluide à Dakar. Nous ne devons pas regarder son coût, mais nous devons plutôt voir son utilité,  puisque nous parlons d’émergence. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. J’habite Kolda mais je me rends régulièrement à Dakar par avion et j’ai constaté qu’il y a un grand problème de circulation dans la capitale. Avec ce train, je pourrais me rendre rapidement chez moi et faire mes courses même s’il y a d’autres objectifs que nous devons atteindre ».
Ousmane Baldé, cultivateur 
« On construit un train à hauteur de centaines de milliards alors que nous cultivateurs avons du mal à vendre notre récolte. Nous ne comptons que sur notre récolte pour vivre et il y a certains parmi nous qui ont des bons impayés. Moi, j’attends de peser pour inscrire mes enfants à l’école, à chaque fois ils me rappellent leur inscription ».
Souley Sy de la société civile
« Nous, notre souci, reste dans le paiement de ce train par les populations innocentes de la non transparence qui entoure la gestion de ce projet. Ce sont les pauvres citoyens qui vont payer les pots cassés par des impôts non justifiés. Je crois que les affaires de la cité doivent être transparentes et on crie partout le concept de la bonne gouvernance qui reste non respecté. Je sais que nous sommes loin de la capitale mais, nous subissons tous les contrecoups de cette situation dans le pays ».
 
Mercredi 16 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :