Manifestation contre les sanctions du Mali : « nous demandons aux autorités de la CEDEAO de revenir à de meilleurs sentiments » (Dicko, président des jeunes maliens au Sénégal)

Après la manifestation nationale du peuple du Mali, ceux du Sénégal ont rejoint le mouvement Noo Lank à la place de la Nation, ce vendredi 28 janvier 2022. Une occasion pour la jeunesse malienne vivant au Sénégal de se prononcer sur les sanctions de leur cher pays, le Mali. « Nous demandons aux autorités de la Cedeao de revenir à de meilleurs sentiments… », a déclaré Dicko, le président des jeunes Maliens au Sénégal.


Vendredi 28 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :