Maitre Ousmane Sèye sur la dissolution de la 13ème législature : "Le chef de l'État a besoin d'une majorité pour achever son ambitieux programme."


Maitre Ousmane Sèye n'est pas du tout emballé par une éventuelle dissolution de la 13ème législature et un couplage des élections locales et législatives. Le coordinateur de la coalition pour l'émergence (CPC) qui faisait face à la presse ce jeudi 21 Mars 2019 pour tirer les leçons du scrutin du 24 février dernier, estime que ce serait une catastrophe si le président de la République ne disposait pas d'une majorité. L'avocat déclare que le chef de l'État dispose d'un ambitieux programme qu'il doit dérouler et achever durant son quinquennat. Ce qui nécessite forcément une écrasante majorité au chef de l'État pour l'adoption des lois qui passeront à l'Assemblée nationale. Dans la même foulée, la tête de file du CPE invite certains observateurs hostiles à ses yeux à l'Assemblée nationale, d'arrêter de critiquer l'institution...
Vendredi 22 Mars 2019



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :