Maintien de Pape Alé Niang en prison : la CAP appelle à la mobilisation pour faire face


Face à ce qu'elle appelle l’obstination du procureur de maintenir Pape Alé Niang en prison, la Coordination des Associations de Presse a réuni le 3 janvier 2023, les responsables des rédactions pour échanger avec eux sur la nouvelle feuille de route pour faire libérer notre confrère Pape Alé Niang à qui le procureur a refusé ce jour une demande de liberté provisoire. 

Selon le document issu de cette réunion des responsables d'organe de presse, les participants se sont tous accordés sur la nécessité de brasser large pour mobiliser au-delà des professionnels des médias afin de faire face au Parquet qui use d’artifices pour le maintenir en prison au péril de sa vie. En effet, l’irréparable peut se produire à tout moment car Pape Alé Niang refuse tout soin depuis vendredi.
 
"Nous avons décidé d’organiser un troisième « Conseil des médias » le mercredi 4 janvier à partir de 10h30 en conviant les sénégalais de tout bord qui luttent pour sa libération. Une veillée nocturne est prévue au même endroit le vendredi 6 janvier et le lendemain, nous allons nous retrouver devant l’hôpital Principal pour exiger que Pape Alé Niang retrouve enfin les siens", lit-on sur la note. 
 
La Cap de prévenir enfin, que face à la volonté des adversaires de notre confrère de le casser, aucune forme de lutte ne sera exclue. "Nous leur opposerons une détermination sans faille avec toutes les forces vives de ce pays, éprises du combat pour la liberté d’expression et de presse, fortement remise en cause en ce moment. Nous ne lâcherons rien tant que Pape Alé Niang reste en prison et nous tenons le président Macky Sall et son procureur Amady Diouf directement responsables s’il meurt dans les liens de la détention",  conclut-elle.
Mardi 3 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :