MBACKÉ / Madame Mbaye (Hcct) souhaite la construction d'une résidence pour Mame Mor Diarra et l'achèvement de sa mosquée.


MBACKÉ / Madame Mbaye (Hcct) souhaite la construction d'une résidence pour Mame Mor Diarra et l'achèvement de sa mosquée.

"Contrairement aux commentaires malveillants sur la composition du nouveau gouvernement,  je trouve que le Président Macky Sall a été pertinent dans ses choix surtout avec cette dose d'ouverture vis-à-vis de l'opposition"... La déclaration est de Madame Mbacké Néné Ndiaye, qui a câblé Dakaractu-Touba. 
La Haute Conseillère des Collectivités territoriales de saluer au passage, tous les leaders politiques de l'opposition qui ont répondu favorablement à l'appel du Président de la République quelques mois après l'entame du dialogue national initié " dans l'intérêt du Sénégal. " Cest la suite logique du dialogue politique enclenché et ne pas accepter cette logique c'est manquer d'empirirsme politique", conclura-t-elle sur ce chapitre. 

Se félicitant des "nombreux programmes infrastructurels" qui ont, dit-elle, beaucoup  contribué à révolutionner l'esthétique des cités religieuses de ce pays. Madame Mbaye souhaitera, néanmoins, que des efforts soient consentis au profit de la cité de Mame Mor Diarra. "Mbacké Khéwar est le fief de Mame Mor Diarra, le frère aîné de Serigne Touba. J'estime, en tant que  leader politique dans le département de Mbacké, que Magui Maq mérite d'avoir une résidence à l'instar de toutes les autres cités religieuses. J'en  profite aussi pour solliciter un coup de main pour l'achèvement de la grande mosquée qui est en instance de réhabilitation."

La Hcct ne manquera pas  par ailleurs,  de suggérer à l'État d'aller dans le sens de rehausser le niveau de la plus importante  structure sanitaire de la commune de Mbacké.  "Mbacké n'a qu'un dispensaire avec un plateau technique médical modeste. Jinvite le Président de la République, à défaut d'en construire un, de faire de ce dispensaire un hôpital de niveau  2 ou de niveau 1, au moins, et de l'équiper. Nous savons tous les efforts extrêmement importants qu'il fournit dans ce sens et partout à l'intérieur de ce pays.  Mais mon statut de responsable politique de son parti dans ce département m'impose aussi de lui faire part de ces quelques inquiétudes exprimées par les populations."

Notre interlocutrice de finir son intervention non sans rappeler l'urgence qu'il y a d'achever la construction du stade de Mbacké. "Mbacké dispose d'une jeunesse dynamique et engagée. Hélas,  elle souffre d'un manque de lieu de loisirs. Ce stade décrisperait l'atmosphère à bien des égards."

La Hcct réitérera  son engagement à cheminer avec le Président Macky Sall jusqu'à l'horizon 2035 pour, dit-elle,  l'atteinte de tous les objectifs fixés par le Pac2. En cela, elle invitera la jeunesse à profiter des multiples opportunités que leur offre l'État et de s'abstenir de vendanger leur vie en affrontant l'océan. "L'émigration clandestine n'est point une solution. Des structures comme le Prodac, le Fongip ... ont été installés pour trouver des emplois. Par conséquent,  j'invite les parents à raisonner leurs enfants pour qu'ils restent au Sénégal et exploitent ces opportunités."
Samedi 7 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :