MAIRIE DE MBACKÉ - 13 guerriers pour un fauteuil… Forces et faiblesses des protagonistes… Vers des locales serrées !

Ce nombre 13 peut paraître assez pléthorique au vu de l’importance de l’objet qui est d’élire un maire. Loin de juger certaines candidatures et de voir à travers elles l’opportunité pour certains d’amuser la galerie ou de renforcer leur curriculum vitae, on peut dire qu’elles sont toutes sérieuses et porteuses d’espoir.
Abdou Mbacké Ndao défend son titre de 2014, Gallo Bâ veut prendre sa revanche et les autres candidats veulent créer la surprise.


Le « GROUPE DES ONZE » peut être classifié en deux vagues. Celle constituée de jeunes (- de 50 ans) qui proposent un renouveau et de l’énergie. C’est le cas de Pape Ibou Cissé, Pape Moustapha Diop, Serigne Mbacké Faye, Abdou Lahad Lô, Abdoulaye Diombokho, Lamine Fall et de celle des vétérans qui regroupe des leaders qui privilégient l’expérience et le savoir-faire. Nommons Fall Mbaye, Aziz Ndiaye, Bassirou Kâ, Abdou Karim Fall et Serigne Sow.
 
1- ABDOU MBACKÉ NDAO
Abdou Mbacké Ndao, parviendra-t-il à rempiler ? C’est la question que tout le monde se pose. S’il vous vient à l’idée de la lui poser, sachez que sa réponse est sans appel : OUI !
Celui qui avait battu, à la surprise générale Iba Guèye en 2014, dira compter sur une base fidèle au niveau des quartiers périphériques les Santhianns. Il y a toujours une bonne assise politique même si son principal protagoniste y a fait immersion. Il pourra aussi compter sur son colossal talent politique et sa capacité à éteindre les foyers de tension à n’importe quel moment. Pour son bilan :  les réalisations sont assez visibles : la réfection du marché, celle des cimetières et de quelques écoles, la construction de postes de santé dans les Santhianns, l’électrification de la ville que les Républicains lui contestent, les équipements médicaux, etc… Son dernier point fort et qui n’est pas le moins important, réside dans ce statut de victime qu’il s’est forgé lorsque le Président Macky Sall ne l’a pas désigné comme tête de liste départementale. Il a estimé avoir été victime de trahison et déclare se battre désormais pour sauver son honneur.
 
Le maire souffre, quand - même, de quelques faiblesses qui pourraient lui être fatales : Il s’agit notamment des scandales qui ont ponctué le fonctionnement de son état civil. À quelques jours des élections, 04 de ses proches sont en prison pour faux en écritures. Il y a aussi que son bilan a été jugé faible par ses adversaires. Sa piètre contribution dans le combat « Sopi ndoxu Mbacké », le manque d’infrastructures sportives pourraient aussi lui coûter cher.
 
2- GALLO BÂ
Pour beaucoup, c’est lui qui sera la principale menace contre le maire sortant. Ses atouts sont réels. D’abord, cette carrière qu’il a pour avoir notamment été Directeur des ressources humaines au niveau du ministre de la Santé. Cet inspecteur des Impôts peut aussi se prévaloir de son statut de cadre après avoir été à la bonne école. On lui reconnaît un niveau intellectuel assez consistant capable de gérer convenablement une mairie comme Mbacké. Il y a aussi l’expérience générée en lui par ses performances en tant que Directeur de la Sogip. Sa en charge de la construction du stade de Diamniadio, par exemple. Il bénéficie, par ailleurs, d’un excellent carnet d’adresses qui s’allonge jusqu’en Turquie (des partenaires, il en a).
Gallo Bâ, sans être maire, brandit aussi un bilan. Mis à part ce grand nombre de jeunes Mbackois à qui il a trouvé des planques dans la fonction publique et ailleurs, il y a ces logements qu’il paie pour les étudiants ressortissants et ces dons de diverses natures qu’il concède aux profit du dispensaire, du complexe Islamique de Mbacké, etc…
Gallo n’a pas que des forces. Il a aussi des faiblesses. On lui reproche son inexpérience en matière politique, son absence totale dans la lutte baptisée « And sopi ndoxu Mbacké », les fissures notées dans ses rangs d’en haut, etc…
 
LES ONZE AUTRES GUERRIERS
À côté de ces deux candidats, onze autres sont présents sur le tableau de départ. Et chacun d’entre eux jouera crânement ses chances. Si Pape Ibou Cissé de « And Suxali Mbacké », Dg adjoint de la Solde, peut se prévaloir de ses excellentes relations avec les fonctionnaires et les jeunes pères de famille et bénéficier de la notoriété de son père qui a été d’une grande utilité pour les populations, Abdou Lahad Lô de la coalition LCS (Iba Ba Tay) pourra lui, profiter de l’héritage politique, immatériel, fort laissé par son défunt oncle Iba Guèye, qui fut maire, ministre et surtout grand mécène. Sa caravane de lancement du mouvement a fait froid au dos de ses adversaires. Les deux, comme Serigne Mbacké Faye de « Convergence Patriotique pour la Justice et l’Equité » pourront évoquer cette énergie jadis enfouie chez la jeunesse qu’ils incarnent à merveille sur le tableau.
Le jeune Faye, fils d’un enseignant d’une excellente réputation ne perdra certainement pas de temps pour tirer profit de son appartenance à la famille Baayfall de Mame Cheikh Ibra Fall. Ancien homme de confiance de Galo Bâ, il devrait faire mal au quartier Palène notamment et dans les travées de Ndiakalak.

Serigne Sow de Gëm Sa Bopp, qui vit le plus clair de son temps en Europe, l’homme au verbe facile et au programme ambitieux sera difficile à battre dans un quartier comme Mbacké Khéwar tout comme Bassirou Kâ qui pourrait créer la surprise dans ce même quartier. Bass Kâ y aurait fait une excellente pré-campagne. On le sent aussi présent dans les quartiers environnants. Il peut aussi jouir de la notoriété de son père et ancien maire Amadou Kâ. Que dire … ?

Que dire de Pape Moustapha Diop alias Papys de « Gox Yu Bess ». Lui est considéré comme l’un des plus sérieux outsiders. Ancien fonctionnaire au ministère de la santé et aujourd’hui dans un organisme international, son principal atout sera sa réputation. Il serait très bien éduqué et très aimé des populations du quartier Escale où il devrait faire le plein. Son compagnonnage avec Galo Bâ lui aura aussi fait beaucoup de bien en terme de relations et d’entrées. Il jouit aussi d’un soutien notoire de plusieurs hauts dignitaires de la ville qui ont, jusque-là, préféré rester tapis dans l’ombre.
 Si Papys est un sérieux outsider, que penser de Fall Mbaye ? De tous les « ONZE AUTRES », il est certainement celui qui bousculera le plus le maire sortant et le Dg de la Sogip. Oui ! Il est bien parti pour avoir droit à ce vote affectif car appartenant lui aussi à une famille de « Cheikhs ».  Fall Mbaye de « Diiso Ak Xarnubi », est un ingénieur électronique ayant fait ses humanités en France et en Suisse. Son programme est super ambitieux, irréaliste même pour ses détracteurs.  Il promet une industrialisation du secteur de l’informel aux Mbackois.
 Il y a, par ailleurs, Abdou Karim Fall de « Yewwi Askan Wi », expert international en développement, 4ème lors des dernières élections locales devant le ministre libéral d’alors, Moussa Sakho. Il revendique la victoire de Idy 2019 lors de la dernière présidentielle dans le département de Mbacké. Pour beaucoup, c’est le « King » de Mbacké Khéwar.  Mais ce sera, toutefois, sans compter avec la présence dans ce même quartier de Abdoulaye Diombokho de «  Nafore ». Ce membre des cadres de l’Apr est un fonctionnaire de l’État qui a multiplié les actions à incidence sociale au profit des populations de son quartier.

Le docteur Lamine Fall de « Wallu Sénégal » (Pds), sans être le plus connu, devra jouir de cette aura auprès des populations que le parti du Président Wade continue de générer malgré les dissensions énormes qui existent au sommet au niveau local. Le choix de la députée Fatma Diop de soutenir Galo Bâ lui portera, à n'en pas douter, un sacré coup dans des quartiers comme Bari et Ndiackalak.

« The last but not the least », Aziz Ndiaye. Il fut l’un des hommes de main du maire sortant. Aziz de la famille de Omar Ndiaye Atoumane du PLD Suxali fera office de trouble-fête. Dans une élection où un bon argumentaire est déterminant et où le courage politique est politiquement sanctionné, il aura forcément fait tilt.
Dimanche 9 Janvier 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :