Locales 2022 à Kolda / L'appel de Moussa Baldé (MAER/PCDK) : « J'appelle les politiciens de la région à conserver le climat de paix… Il faut éviter la manipulation des réseaux sociaux… »


En conférence de presse ce jeudi 04 novembre, Moussa Baldé président du Conseil départemental de Kolda appelle à des élections dans la paix et sans violence. Ainsi, il invite les hommes politiques à conserver le climat de paix qui a prévalu jusque-là. Dans la foulée, il lance une invite importante « éviter la manipulation par les réseaux sociaux » et « accepter le jeu démocratique ». 

Moussa Baldé de rappeler : « J'appelle les politiciens de la région de kolda à conserver le climat de paix qui accompagne les activités politiques. Lors de ma première émission en tant qu'acteur politique à Kolda, j'avais dit que je ne souhaite pas qu'on blesse un autre koldois pour que j'aie le pouvoir. Et de plus, je ne voudrais pas qu'on casse la maison d'un koldois pour que j'accède au sommet. Si on veut développer la localité on ne pourrait accepter qu'on blesse les populations de la localité. » 

Il estime que « pour y arriver, nous devons convaincre les populations par la force de notre programme et les arguments de la parole afin de voter pour nous le 23 janvier 2022. Alors, nous demandons aux uns et aux autres d'éviter de verser le sang pour gouverner. On a créé la démocratie pour que personne ne prenne le pouvoir par la violence. Maintenant c'est le pouvoir par le peuple cela veut dire que c'est le peuple qui choisit. Et ce choix doit être libre, sans aucune contrainte. » 

Dans la même lancée, il poursuit : « il faut éviter la manipulation des réseaux sociaux par des malintentionnés pour semer la violence. C'est pourquoi, il faut se méfier de ce qu'on écrit dans les réseaux sociaux pour nuire à autrui en temps électoral… » 

Revenant sur la liste départementale de BBY, il précise : « je voudrais remercier tous les responsables et militants de la coalition BBY pour leur accompagnement lors de la difficile épreuve des investitures pour les locales. Je suis désigné comme le mandataire de BBY et tête de liste majoritaire pour le département. D'ailleurs, je suis candidat à ma propre succession. En ce sens, nous avons déposé la liste départementale du BBY le mardi 02 novembre 2022. » 

Dans la foulée, il soutient que « nous trouvons la liste équilibrée car composée d'hommes, de femmes et de jeunes. Dans cette liste, nous avons nos deux députés, Alsény Ba (Ps), Mor Tall Ndiaye (conseiller économique et environnemental), Younoussa Mballo et Ndiobo Mballo (ingénieurs agronomes), Boubacar Fall (professeur agrégé), Khady Diaw. Mais nous avons aussi les jeunes comme Sana Sané (directeur suivi-évaluation Sodagri), Diahé Kandé (AC), Papis Baldé (président CRJ). Nous pensons que cette liste est compétitive pour gagner avec les alliés à savoir le PS et AJ/PADS pour la victoire finale… » 
Jeudi 4 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :