Les motos "jakarta", première cause des cas d’accident dans la zone de kaffountine (gendarmerie)


Les motos "jakarta", première cause des cas d’accident dans la zone de kaffountine (gendarmerie)
Les motos "Jakarta" sont la cause de la hausse des cas d’accident dans la zone de Kafountine (Bignona, sud) où 121 infractions ont été relevées au cours d’une opération de sécurisation ponctuelle de la gendarmerie, a souligné vendredi le capitaine Mamadou Cissokho, commandant de la gendarmerie de Ziguinchor.
 
"Au total 121 infractions ont été relevées dont 70 cas pour défaut de port de casques, 29 pour défaut de présentation d’assurance, 10 infractions diverses et 12 motos immobilisées au cours d’une opération de sécurisation dans la zone de Kafountine", a expliqué le capitaine Mamadou Cissokho.
 
Dans ces missions de contrôle, la gendarmerie de Ziguinchor a initié plusieurs opérations de sécurisation dans cette zone touristique dans le département de Bignona "en vue de réduire les nombreux cas d’accident de la route".
 
"Il y a une forte hausse des cas d’accidents dans la zone de Kafountine. Ces opérations visent d’une part à réduire les accidents et d’autre part à sensibiliser les conducteurs de motos et les populations sur les risques liés au phénomène des motos +Jakarta+", a poursuivi M. Cissokho.
 
Des peines pécuniaires et une amende forfaitaire de 420 000 francs CFA ont été infligées aux conducteurs qui ont enfreint la loi. 
 
"Plusieurs autres opérations de ce genre sont en train d’être faites dans les grands axes de la région de Ziguinchor. Des actions périodiques seront faites pour mieux sécuriser les zones touristiques et protéger les populations et leurs biens", a assuré le commandant de la gendarmerie de Ziguinchor.
Samedi 9 Décembre 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :