Le ministre de la protection de l’enfance se défend sur son mutisme après les meurtres d’enfants: « J’ai perdu mon fils dans des circonstances dramatiques… Je comprends! »

Le ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l'enfance, Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, s’est défendue après le lynchage qu’elle a subi sur les réseaux sociaux sur son mutisme après le phénomène de meurtres et de rapts d’enfants. Selon le ministre, cette affaire est une question de sécurité publique d’abord. Elle a cependant dit ressentir cette douleur aussi intensément que les familles des enfants assassinés, puisqu'ayant perdu dans d’autres circonstances tout aussi dramatiques son fils.


Mardi 27 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :