Le ministre de la protection de l’enfance se défend sur son mutisme après les meurtres d’enfants: « J’ai perdu mon fils dans des circonstances dramatiques… Je comprends! »

Le ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l'enfance, Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, s’est défendue après le lynchage qu’elle a subi sur les réseaux sociaux sur son mutisme après le phénomène de meurtres et de rapts d’enfants. Selon le ministre, cette affaire est une question de sécurité publique d’abord. Elle a cependant dit ressentir cette douleur aussi intensément que les familles des enfants assassinés, puisqu'ayant perdu dans d’autres circonstances tout aussi dramatiques son fils.


Mardi 27 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :