Inhumation de François Mancabou : le défunt repose désormais au cimetière Saint Lazare de Béthanie.


Décédé depuis le 13 juillet dernier dans des circonstances douteuses,  François Mancabou a été inhumé ce mardi, au cimetière Saint Lazare de Béthanie. Son enterrement a été précédé par une messe en sa mémoire tenue à l’église des Martyrs de l’Ouganda. Une forte mobilisation de la communauté chrétienne a été notée à la cérémonie de prières avec la présence des proches, parents, amis et sympathisants du défunt. Le nouveau député du département de Ziguinchor, Guy Marius Sagna a, également, pris part à la cérémonie d’adieux.

 

Interpellé le 17 juin dernier, François Mancabou a été soupçonné d’être impliqué dans les « forces spéciales », un groupe accusé d’actes de sabotage d’infrastructures publiques et de plannification d’actions terroristes. François Mancabou a été transféré et interné aux urgences de l’hôpital Principal de Dakar pour cause de blessures qu’il aurait subies durant sa garde-à-vue dans les locaux de la police centrale.

 

Dans une sortie médiatique, le 14 juillet, le procureur de la République avait annoncé que le défunt se serait fait mal lui-même en se cognant aux grilles de sa cellule étayée par une vidéo de 13 minutes qui a été versé dans le dossier d’enquête afin de clarifier les circonstances de la mort de l’ancien garde du corps de Cheikh Tidiane Gadio. La famille de François Mancabou dénonce, pour sa part, des contre-vérités dans cette version des autorités et croit plus à des actes de torture à l’encontre de son fils. Pour l’heure, les avocats de la famille poursuivent la bataille judiciaire pour que triomphe la vérité sur les circonstances de la mort de François Mancabou.

Mercredi 17 Août 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :