Incendie à Ocass / Les commerçants de l'ACIS exigent une enquête qui livre, cette fois, des résultats.


En visite ce dimanche au marché Ocass, quelques jours après l'incendie qui a ravagé 13 centres commerciaux et consumé plus de 3 milliards en marchandises, les commerçants regroupés dans l'ACIS (Association des Commerçants et Industriels du Sénégal) ont clairement exigé une enquête pour connaître les causes réelles du drame.

Pour le porte-parole du jour "moult incendies ont détruit des marchés au Sénégal et jamais les enquêtes n'ont livré leurs résultats". Une situation regrettable qui doit cesser, soulignera la délégation en provenance de Dakar. 


Les commerçants et industriels souhaitent que l'État vienne en aide de manière plus consistante aux sinistrés.  "Si on ne les aide pas, sachons que beaucoup d'entre eux pourraient s'essayer à  l'émigration.  Il faut des solutions à court terme en essayant de trouver un cadre qui va regrouper les commerçants, les autorités administratives et religieuses et pour  octroyer aux sinistrés une indemnisation capable de leur permettre de redémarrer leurs activités  commerciales". 

Ils demanderont, par ailleurs, que des dispositions de sécurité soient prises et que Ocass soit introduit par l'État dans son programme de modernisation des marchés... 
Dimanche 22 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :