Îlot Sarpan : « On va laisser les têtes là où il faut... la capacité de la pirogue était bel et bien de 40 passagers, mais une enquête administrative sera ouverte » (Abdou Karim Sall)


Le ministre de l'environnement et du développement durable Abdou Karim Sall tient en ce moment une conférence de presse pour revenir sur le drame de l'îlot Sarpan qui a fait 4 morts. Le Ministre a réfuté lors de ce face à face avec la presse les informations parues dans la presse indiquant que la pirogue était d'une capacité de 20 personnes et qu'elle contenait le jour du drame plus de 40 personnes. « Je m'inscris en faux contre cette information; la capacité du bateau était réellement de 40 passagers. D'ailleurs, il était doté d'un moteur neuf », tiendra-t-il à faire savoir, en réponse à une alerte lancée en 2018 sur les réseaux sociaux.
Sur les responsabilités à situer par rapport à ce malheur le ministre a annoncé l'ouverture d'une enquête administrative à côté de celle judiciaire.
Il n'a pas souhaité donner une réponse quant  aux sanctions qui seront prises contre les éventuels fautifs. « Je gère des hommes qui ont besoin de leurs têtes. On ne va pas couper de tête, on va les laisser là où elles sont », a t-il plaisanté...

Jeudi 19 Septembre 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :