Françoise Hélène Gaye sur la sortie médiatique de Sonko : "C'est malheureusement encore, une tribune pour manipuler les sénégalais"


Portant la robe d'avocat pour se dresser contre les détracteurs de Adji Sarr depuis que l'affaire Sweet Beauté a éclaté, la coordonnatrice du collectif pour la défense des droits de Adji Sarr a tenu un point de presse samedi, suite à la sortie du leader de Pastef hier. La sortie de ce dernier a, en effet, attiré toutes les attentions, notamment sur la situation judiciaire l'interdisant à sortir du territoire national. "Juridiquement, tant qu'il y a contrôle judiciaire, je ne peux sortir du pays. Mais je considère que ces comploteurs ne sont pas là pour la justice. En conséquence, si je dois accomplir une mission en rapport avec mon travail de maire, de député ou encore en tant que chef de parti, j'irai acheter mon billet et aller à l'aéroport pour voir ce qu'ils vont faire", disait hier Ousmane Sonko, regrettant la rétention sans raison de son passeport.

Françoise Hélène Gaye, au cours de son face à la presse, considère que le maire de ziguinchor verse toujours dans la manipulation. "Il n'a que son passeport diplomatique. Ce qui est normal en tant que député", argue Françoise Hélène Gaye disant que le chef de Pastef ne peut quitter le pays avec ce passeport qu'il détient. Selon la coordonnatrice du CODDAS,  "Il a juste été question pour le renouvellement de son passeport. Si cela n'avait pas eu lieu, il aurait crié à une violation de ses droits. Les autorités le lui ont renouvelé en toute logique".

Revenant sur le discours du président de Pastef, Françoise Hélène Gaye se dit etre au regret de toujours constater cette manipulation d'une masse du peuple sénégalais qui n'arrive toujours pas à le démasquer...
Dimanche 13 Mars 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :