Faux et et usage de faux à la CONACOC : Frustrée, la coordination demande la destitution d’un de ses membres...


  Quelques semaines après avoir trouvé un consensus, en présence du ministre de l’intérieur, au sujet de la poursuite des activités de la commission nationale pour la coordination autour du croissant lunaire, voilà aujourd’hui qu’au sein de la structure, la frustration s’installe. En effet, l'Imam Oumar Diène dénonce l’attitude d’un des membres dénommé Bouchra Dièye qui a utilisé des moyens illégaux pour, au nom de la CONACOC, créer un cachet, faire des entêtes pour s’autoproclamer coordonnateur général et ainsi encaisser de l’argent en organisant des cérémonies religieuses.

Selon, l'Imam Oumar Diène, le co-coordonnateur intérimaire, cette démarche solitaire viole les règles qui avait réuni les membres. En effet, l'Imam Diène rappelle que Bouchra Dièye avait fait la même chose il y a 22 ans. Il a donc juste récidivé en créant la même chose au sein de la commission. 

Ainsi, sa destitution est simplement demandée, car cette façon de faire ne rejoint pas les principes réglementaires de la CONACOC. 

Ceci intervient à quelques jours de la célébration de la fête de Korité où la commission est tenue de donner sa position sur le croissant lunaire...
Jeudi 6 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :