Enseignement supérieur : Le SAES/ UAM exige la réouverture des Universités et le respect des accords


Le Syndicat Autonome Autonome de l’Enseignement Supérieur section Université Amadou Mactar Mbow est monté au créneau pour dénoncer le retard constaté dans la reprise des activités au niveau des Universités sénégalaises dont l’UAM. Lors d’une rencontre avec la presse ce matin les responsables syndicaux sont revenus largement sur les points saillants de leurs revendications . « le cadre du suivi du protocole d'accord liant le SAES et le Gouvernement daté du 06 janvier 2023, plusieurs points de revendication non satisfaits ont été constatés.

Parmi lesquels, nous pouvons citer la régularisation des pensions de réversion des veuves et veufs des enseignants- chercheurs. L'achèvement et l'équipement des infrastructures pédagogiques et sociales des établissements d'enseignement supérieur. Le recrutement significatif d'enseignants-chercheurs pour atteindre un taux de 70% de permanents », a cité Dr Serigne Fallou Pouye , coordinateur de la coordination du SAES/ UAM . A l’en croire la coordination rappelle à la tutelle son engagement d'accompagner l'université pour mener à bien cette expansion. Pour cela, la Coordination SAES-UAM exige:une revalorisation du budget

un recrutement significatif de PER et de PATS; un achèvement de la phase 2 des chantiers. Selon toujours le porte -parole du jour « «La coordination SAES-UAM exige également le respect strict des décisions des instances de gouvernance de l'université Amadou Mahtar Mbow. Au vu de toutes ces difficultés, la coordination SAES-UAM reste plus que jamais déterminée à mener le combat aux côtés de tous les camarades pour sortir l'Université sénégalaise de cette situation de crise », a - t- il souligné lors de cette rencontre tenue avec la presse à Diamniadio.
Lundi 6 Novembre 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :