Émigration irrégulière : 186 migrants clandestins interceptés au large de Mbour alors qu’ils tentaient de se rendre en Espagne


Le patrouilleur Anambé de la Marine nationale sénégalaise a coupé la route à 186 candidats du ‘’Barça wala Barzax’’ (émigration irrégulier). Des candidats qui ont été interceptés à bord de deux pirogues. La première pirogue dénommée El Hadj Ibou Sakho transportait 56 personnes qui seraient toutes de nationalité sénégalaise.  La seconde pirogue, sans matricule, avait 130 personnes à bord. Certains migrants clandestins seraient de nationalité gambienne, a appris Dakaractu.

La Direction de l'information et des relations publiques des armées (Dirpa) qui donne l’information a révélé que l’interpellation des deux pirogues a eu lieu ‘’au large de Mbour, dans la nuit du 6 au 7 octobre 2020, avec 186 migrants’’ irréguliers ‘’dont des femmes et des mineurs qui tentaient de se rendre en Espagne. Et c’est avec la participation d'une vedette de la Guardia civile espagnole, dans le cadre du dispositif Frontex.

Les deux embarcations et leurs passagers ont été, selon la Dirpa, déroutés vers la base navale Amiral Faye Gassama de Dakar où ils ont été pris en charge par une équipe médicale de la Marine nationale ainsi que les services de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale. 

Des enquêtes ont été ouvertes pour déterminer l’identité des migrants, leurs commanditaires, leur nationalité ainsi que les lieux exacts de départ.
Jeudi 8 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :