Diffusion de la Ligue 1 Pro par Startimes qui serait dans l’illégalité...


Libération révélait que le Conseil national de régulation de l’audio- visuel (CNRA) avait clairement établi que Startimes, qui vient de signer un contrat avec la Ligue sénégalaise de football professionnelle (LSFP), agissait en toute illégalité au Sénégal. Après le CNRA, c’est autour du tribunal du commerce de condamner le groupe chinois à payer 300 millions de FCfa à Excaf tout en confirmant ce que le gendarme de l’audiovisuel savait déjà. 
Aujourd’hui que le CNRA est encore saisi, il est quand même bizarre que son président Babacar Diagne argue qu’il va aller rencontrer Sidy Diagne, patron d’Excaf. 
Ce qu’on attend de l’ex ambassadeur, c’est qu’il mette fin aux agissements délictuels de Startimes qui se croit dans une zone de non-droit. 
Comment peut-elle diffuser ou commercialiser au Sénégal alors qu’elle n’a aucune autorisation pour le faire. S’il est logique avec lui-même, le CNRA doit requérir la force publique comme le lui permet la loi afin de faire respecter la décision qu’elle a déjà rendue.
Samedi 10 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :