Dernier jour de campagne en Guinée Bissau : Les ténors se bousculent dans la capitale


Dernier jour de campagne en Guinée Bissau : Les ténors se bousculent dans la capitale
Après avoir sillonné le pays, les douze candidats en lice pour briguer le suffrage des 700 000 bissau-guinéens appelés aux urnes le dimanche 24 novembre, sont attendus ce vendredi dans la capitale.

Dans les quartiers généraux des favoris de cette élection cruciale pour la Guinée Bissau, les préparations vont bon train pour une clôture en fanfare de la campagne électorale qui s'est déroulée dans le calme. Le candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap vert (PAIGC) devrait, selon son porte-parole Oscar Barbosa, clôturer sa tournée au stade Lino Correa. Mais avant de communier avec ses militants dans la capitale, Domingos Simoes Pereira est attendu dans la région de Biombo.

Pour sa part le président sortant, José Mario Vaz, candidat à sa propre succession a marqué une pause d'une journée pour recevoir la mission d'Observation de la CEDEAO, ce jeudi 21 novembre. Jomav doit reprendre du service ce vendredi à Bolola, toujours dans la capitale. Madem et son candidat sont entrés dans la capitale ce jeudi après un séjour à Bafata. Le Général Umaro Sissoco Embalo doit boucler sa campagne à « Espaco Verde » de Bairao de ajuda, nous a-t-on informé, au siège de son parti.
Les forces de défense et de sécurité ont voté ce jeudi 21 novembre sur toute l'étendue du territoire. À Bissau, ils ont fait leur devoir citoyen à la Commission nationale électorale, organe auquel l'organisation du scrutin est confiée.

Le scrutin de dimanche est suivi de près par la communauté internationale en raison de la crise institutionnelle qui prévaut en Guinée Bissau. Plus d'une centaine d'observateurs ont été envoyés par l'Union africaine (UA), la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), les États-Unis et la Communauté des pays de langue portugaise (LCLP). 


Vendredi 22 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :