DALLA-NGABOU GROGNE - Toujours favorable au Président Sall lors des élections, mais ' zéro infrastructure, ambulance en panne... Cissé Lô invisible '


DALLA-NGABOU  GROGNE - Toujours favorable au Président Sall lors des élections, mais ' zéro infrastructure, ambulance en panne... Cissé Lô invisible '
'' S'il y a une commune du département de Mbacké qui soit restée fidèle au Président Macky Sall lors des élections locales, référendaires et même législatives, c'est bien Dalla-Ngabou. Et pourtant, c'est la seule commune où l'État n'a à ce jour construit aucune infrastructure ni offert une seule ambulance. D'ailleurs, cette ambulance généralement stationnée devant le poste de santé de la localité, a été achetée par les populations et elle est tombée en panne depuis 11 mois. C'est la seule dont nous disposons. Et le poste de santé a été  construit sous l'ancien régime. ''
C'est Ibrahima Kâ, conseiller municipal, qui parle ainsi et il le fait au nom des responsables Apéristes de la commune qui l'ont mandaté.
 
Visiblement déboussolé, le responsable politique de confier ne pas pouvoir cacher sa déception. '' Nous qui sonmes de l'Apr avons honte.  Depuis 2012, c'est le Président Macky Sall qui gagne les élections chez nous à Dalla-Ngabou. 
Seulement, c'est nous populations qui faisons tout pour nous. C'est nous qui avons acheté notre ambulance.  Pourtant, le Président Macky Sall et son gouvernement, à notre grande surprise, ont doté en ambulance Touba Fall, Ngaye et Missirah,  communes appartenant au même arrondissement que nous et, pourtant,  largement  remportée par l'opposition lors des élections locales. C'est honteux ! Finalement, appartenir à l'opposition est largement plus utile. ''
 
Ibrahima Kâ d'égratigner ce grand responsable politique habitant la localité et désormais Président du parlement de la Cedeao. '' Notre commune polarise 37 villages. Moustapha Cissé Lô se targue d'avoir gagné des élections ici. C'est ce qui lui a valu lui et son épouse d'occuper des postes de responsabilité avancés.  Malheureusement, ils sont devenus invisibles et jamais ils n'ont fait une phase pour Dalla-Ngabou. '' Notre interlocuteur de brandir une menace. '' Nous savons ce qu'il faudra faire désormais... ''
Vendredi 30 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :