Covid-19 et albinisme : Le plaidoyer d’Amnesty international.


Les personnes atteintes d’albinisme ont été les grands oubliés dans la campagne de sensibilisation en faveur des couches vulnérables face à la pandémie de la covid-19. C’est du moins ce qu’a indiqué l’association nationale des albinos du Sénégal (Anas). L’organisation prenait part à un séminaire de formation sur le droit d’accès à la santé, aux services sociaux et à l’emploi.

La rencontre initiée par Amnesty International visait à former les leaders des organisations de personnes atteintes d’albinisme aux instruments juridiques liés aux droits des personnes vivant avec un handicap.

Le directeur exécutif d’Amnesty international a saisi la tribune pour un plaidoyer dans l’accès gratuit aux soins sanitaires de base.

Seydi Gassama a notamment invité les autorités étatiques à agir contre les violences faites aux personnes atteintes d’albinisme.

Le dernier sondage datant de 2012 indiquait à 10.500 le nombre d’albinos au Sénégal. Les chiffres de 2020, en accroissement, se font attendre...
Vendredi 11 Septembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :