Cimetière de Pikine : un site presque plein depuis l’arrêt des travaux.

Au cimetière de Pikine, les problèmes d’espace dédié à l’inhumation restent persistants. Des démarches avaient permis de prolonger les murs du cimetière. En effet, un délai de six mois était fixé pour la fin des travaux d'extension qui peinent toujours à arriver à terme. Les habitants de Pikine appellent ainsi l’État du Sénégal à les aider dans ce sens.


Vendredi 11 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :