Célébration de la Tabaski à Kolda : La non violence, l'unité, la malédiction du pétrole, le patriotisme au menu du sermon de l'imam...


À l'instar des autres régions, Kolda a célébré la fête de la Tabaski, ce lundi 17 juin. Ainsi, la prière à la grande mosquée a été dirigée par l'imam ratib Thierno Alassane Tall. En ce sens, l'imam a orienté son sermon cette année vers la non violence, l'unité, le patriotisme envers son pays. Mais aussi, il a invité les autorités à éviter la malédiction du pétrole qui a déstabilisé plusieurs entités du globe. En ce sens, selon lui, il faut mettre tout cela au service de l'humain pour un développement endogène,  socle de l'unité nationale.
 
Dans la foulée, il a rappelé aux musulmans de "craindre Allah(Swt)" qui est le maître des cieux et de la terre. Dans cette dynamique, il est revenu aussi sur la sacralité de l'immolation du mouton qui est une recommandation islamique.
 
Allahou Akbar "Dieu est grand", avance l'imam, "nous prions sur Allah notre créateur et sur son prophète Mohamed (PSL) de nous avoir prêté la santé pour accomplir cette prière. D'ailleurs, ce jour est un grand jour d'adoration de Dieu, c'est pourquoi nous devons lui rendre grâce tout en lui demandant pardon. Dieu maître des cieux et de l'univers à Lui nous venons et vers Lui nous retournerons."
 
 
En ce sens, il précise : "Dieu nous recommande d'éviter la violence dans les familles, dans les quartiers et dans le pays car celui qui crée perpétuellement la violence aura un châtiment douloureux. D'ailleurs, opposants comme la mouvance présidentielle doivent être en bons termes pour l'intérêt du pays. Et c'est dans cette attente que j'invite ces derniers à éviter la malédiction du pétrole." 
Dans cette optique, il soutient : "nous devons copier le comportement du prophète pour nous épanouir dans une société équilibrée."
 
À la fin de son sermon, il a prié pour la paix pour la Ummah islamique, du pays, des autorités administratives et locales, du président de la République, Bassirou Diomaye Faye.
 
 
 
Lundi 17 Juin 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :