COVID-19 ET MAGAL / L’Unité d’Alerte et de Prévention Épidémiologique parle de tendance baissière deux semaines après…


Le Grand magal de Touba, malgré son aspect populaire, n’aura finalement guère provoqué de hausse des cas de Covid-19. Tout au contraire, la tendance est même baissière selon l’Unité d’alerte et de prévention épidémiologique.

La structure, mise en place sous le Ndigël du Khalife Général des Mourides, a tenu à informer, via un communiqué, « l’opinion nationale et internationale qu’elle suit avec attention l’évolution de la pandémie à Covid-19 au Sénégal » et qu’elle a constaté «  avec lucidité le prolongement de la tendance baissière des indicateurs de la Covid-19 après la célébration du grand Magal le 26 septembre 2021. À titre illustratif, le cumul de cas incidents de COVID dans la quinzaine du 28 août au 11 septembre 2021 est de 907 cas.

Dans la quinzaine qui suit (du 12 au 26 septembre) incluant le Magal, ce cumul baisse et passe à 292 cas confirmés. Quinze jours après le Magal (du 27 septembre au 11 octobre), ce même cumul régresse davantage et chute à 103 cas positifs ». 

L’UAPE d’exhorter toute la communauté à poursuivre les efforts de prévention individuelle et collective contre la Covid-19 et exprime ses chaleureux remerciements aux différents partenaires qui l’ont accompagnée dans cette noble mission.

Aussi, elle renouvelle sa reconnaissance au Comité d’Organisation du Grand Magal de Touba et réitère sa gratitude au Khalife Général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké...

Lundi 11 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :