Bambey - « Wallu Sénégal » : les alliés suspendent leurs activités et n’excluent pas de faire un vote sanction…


Des turbulences sont notées dans les différents partis, coalitions de partis à quelques jours de la fin du dépôt des candidatures pour les élections territoriales du 23 janvier 2022. 

 

La direction des structures du Parti démocratique sénégalais que dirige le libéral Saliou Dieng, vient de procéder à des changements sur la liste des candidats investis à la tête de la coalition Wallu Sénégal pour les élections locales de 2022. 

 

La coalition Wallu Sénégal dans la commune Bambey avait officiellement fait connaître les noms des futurs candidats de la coalition à ces élections locales. Mais des changements ont été opérés au niveau de trois communes du département de Bambey. Ibrahima Faye de Réfane et Pape Oumar Tall de Nangalma ne sont plus sur la liste des candidats maires de leurs communes respectives. Ils ont été remplacés respectivement par Bada Gning et Cheikh Sène, des retouches qui ne s’expliquent pas. 

 

Elles n’obéissent à aucun critère démocratique ont soutenu les camarades d'Ahmed Saloum Fall de Bambey.

 

« M. Dieng a décidé de passer outre la ligne du parti en imposant ses candidats au niveau des communes de Bambey, Réfane et Dangalma ce qui, sans doute aura des conséquences fâcheuses pour la coalition Wallu Sénégal car les militants qui étaient déjà sur le terrain de la mobilisation ont décidé tout bonnement de geler leurs activités politiques et de procéder à un vote sanction le jour du scrutin », a déclaré le coordonnateur départemental du Pds, le professeur Abdoulaye Diouf.

Mardi 2 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :