Babacar Ndiaye, préfet de Bignona : « La gendarmerie a ouvert une enquête pour connaître les causes du décès de ce jeune homme (18 à 20 ans) »


Dès l’annonce de la mort d’un jeune conducteur de moto Jakarta lors des manifestations survenues à Bignona ce jeudi matin, le préfet de Bignona joint par téléphone par la rédaction de Dakaractu, a confirmé l’information. 

Babacar Ndiaye informe que la gendarmerie a ouvert une enquête pour la circonstance. «  On voulait juste porter à la connaissance de tout le monde que la gendarmerie a ouvert une enquête pour connaître les causes du décès de ce jeune homme (18 à 20 ans). »

Les manifestants comme à Dakar ont ciblé les stations d’essence aux enseignes françaises comme Total. « Ce matin aussi les manifestations ont continué, beaucoup d'édifices ont été attaqués comme la station Total de Bignona. Les agents des sapeurs-pompiers ont évacué une personne blessée au centre de santé de Bignona pour des soins. Mais malheureusement, le blessé a succombé. »

« Depuis hier, le département de Bignona enregistre des manifestations suite à l’arrestation d’Ousmane Sonko. Les manifestants ont brûlé des pneus et attaqué des édifices publics et privés. Vers 20h les manifestants ont attaqué mon domicile et détruit mon véhicule de fonction », souligne le préfet qui ajoute que les manifestants ont encore refait surface aujourd'hui.

Ce faisant, le préfet a lancé un appel au calme. « Aussi, on lance un appel à la population, particulièrement aux manifestants,  de garder le calme et la sérénité et porte à leur connaissance que les forces de défense et de sécurité ne sont là que pour veiller à la sécurité des populations. On leur demande d’arrêter les manifestations  pour que la paix revienne et permette à chacun de vaquer tranquillement à ses occupations », conclut Babacar Ndiaye, préfet de Bignona.      
Jeudi 4 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :