BIZARRERIES DE 2021 / De l’Étudiant de Diourbel au Jewriñ de Talatay Mame Cheikh Ibra… Que dire du docteur de Sacré - Cœur, de Kounkandé et du chat sous "mandat de depot" à Touba !


L’ÉTUDIANT DE DIOURBEL 

Quand l’amour nous tient, il nous conduit parfois à des comportements bizarres et surtout blâmables. Le célèbre étudiant de Diourbel l’aura appris à ses dépens. Nous sommes le 31 juillet. Khadim Mboup s’illustre par son romantisme débordant qui l’a poussé à se déguiser en femme pour suppléer Gangué Dioum sa dulcinée au Baccalauréat. Mal lui en prendra puisqu’il sera alpagué par le jury. Le fait divers parcourt très rapidement les médias Sénégalais. Khadim et sa préférée sont vite placés sous mandat de dépôt et jugés. Ils prendront une peine d’emprisonnement de 07 jours.

Le regret qu’on peut avoir dans cette affaire, c’est qu’il concerne deux jeunes qui avaient un bel avenir avec l’école Sénégalaise. Khadim fut un excellent lycéen et avait bien démarré à l’Université et de l’autre côté Gangué, selon ses professeurs, était assez bonne en classe pour passer l’examen sans véritablement nécessiter de recourir à cette solution extrême.


LE JEWRIÑ ET LE HADIYA DU KHALIFE

Restons dans la région de Diourbel avec cet autre acte aussi bizarre que le premier. Nous sommes le 22 décembre. Une vidéo circule sur la toile. Elle est de Serigne Abdou Lakram Mbacké, préposé à la réception des enveloppes contenant les hadiya par le Khalife Général des Mourides. Dans l’enregistrement, le chef religieux fait une annonce bizarre. Il dit clairement que l’enveloppe remise au Patriarche par le dahira Talatay Mame Cheikh Ibra Fall ne contenait que des feuilles blanches et non des billets de banque. Il prendra à témoin Serigne Cheikh Ahmadou Mbacké Gaïndé Fatma, fils du Khalife Général. C’est là qu’il évoque le nom du jewriñ du dahira en question «  Talaatay Mame Cheikh Ibra Fall. Khadim Thiam, puisque c’est de lui qu’il s’agit devient subitement célèbre. Peut-être même que lui aussi a été roulé dans la farine par ses "mboku mourid" immédiats ! Qui sait ?

Son dahira était venu, avec en poche une somme de 200 000 francs à remettre au Khalife quelques heures après la journée décrétée par celui-ci et entièrement dédiée au zikroulah.

BIZARRERIES DE 2021 / De l’Étudiant de Diourbel au Jewriñ de Talatay Mame Cheikh Ibra… Que dire du docteur de Sacré - Cœur, de Kounkandé et du chat sous "mandat de depot" à Touba !
LE CHAT PLACÉ SOUS MANDAT DE DÉPÔT 

Toujours dans la cité, une autre histoire on ne peut plus drôle a aussi défrayé la chronique jusqu’à intéresser certains plateaux de télévision ou faire réagir un chef religieux très connu, un avocat de renommée  mondiale ou même un syndicaliste de la trempe de Dame Mbodj.

C’est ce chat placé sous mandat de dépôt à Touba par un YouTuber du nom de Souhaibou Sexk fâché d’avoir été délesté de ses pigeons. Il accuse ´son bourreau´ d’avoir mangé ses oiseaux et ruiné son commerce. Nous sommes au mois d’avril et la scène se passe au quartier «Jaakay Serigne Mbaye Diagne ».

Sonhibou Seck, commerçant de profession devient automatiquement célèbre surtout qu’il est aidé dans son scénario par le regretté humoristique Mbaye Sapar - Sapar qui faisait office de conseil juridique au chat.

Mis à part l’avocat, d’autres célébrités intercéderont en faveur de l’animal. C’est le cas notamment de Macdi, de Karim Khrum khakh etc… De toutes ces personnes, c’est Serigne Abdou Samad Souhaibou qui obtiendra la liberté provisoire pour le chat.

KUNKANDÉ ET SON PROJET DE ‘´XAR GEEJ’’

Et comme s’il ne suffisait pas aux Sénégalais de mourir de rires avec l’affaire de ce chat- assassin, Kounkandé est sorti des sentiers battus avec son projet de fendre la mer en 12 parties le jour de Achoura et ainsi permettre aux jeunes chômeurs de plier bagages pour l’Europe. Et il en a même rajouté qu’il commercialise la scène demandant à qui veut assister de débourser la somme de 50 000 francs. La presse en fera ses choux gras pendant une bonne semaine du mois d’août. Les communicateurs religieux s’empresseront de lui jeter le discrédit. Kounkandé ne fendra rien finalement, à la grande déception de milliers de Sénégalais qui ont, pourtant, osé penser que c’était possible. Rappelons que le préfet avait aussi interdit la manifestation.

Il tentera, fébrilement, de maintenir son buzz intact en assurant que ce n’était que partie remise. Hélas !

D’autres phénomènes ont fait marrer les populations. Mère Binta Faye, Ndèye Lô en font partie, assurément.

L’AMOUR MORTEL ?

Des choses bizarres, les Sénégalais en ont aussi pleuré. Ce docteur chirurgien -dentiste de Sacré - Coeur qui ôte la vie à ses trois enfants et qui se donne la mort juste pour corriger une épouse qui, dit-il à travers une lettre, ne l’a pas suffisamment aimé. Encore aujourd’hui nul ne comprend. Nous étions au mois de novembre. 

Dakaractu qui vous souhaite une année 2022 encore plus joyeuse ne s’attardera pas sur cette note tragique...

Mercredi 29 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :