BAMBEY / AÏDA MBODJ LYNCHE LE MAIRE : ' Les populations sont déçues, elles ne sont pas contentes de lui... Monsieur le préfet, prenez note... '


Présente à la cérémonie de remise d'équipements aux écoles de l'IEF de Bambey par le Conseil départemental, Aïda Mbodj n'a pas raté le maire qui lui a succédé à ce poste, après l'avoir plaquée pour l'Apr. 
Aïda Mbodj, qui interpelle le préfet, l'invitant même à mentionner ce qu'elle dit dans son rapport, se chargera de lyncher Gana Mbaye, l'accusant de manquer à l'essentiel de ses responsabilités. Pour la députée, l'actuel maire a déçu les populations. '' Le maire devrait prendre exemple sur la présidente du Conseil départemental. Parce que jusqu'à ce jour, tout ce qu'il y a de bon dans cette municipalité de Bambey, c'est moi! J'ai longtemps déploré le fait que l'École Cheikh Awa Balla soit laissée à elle-même. Elle est délabrée. Je l'ai dit au ministre Serigne Mbaye Thiam et m'étais même résolue à ne plus rien lui dire, à ce propos. J'ai eu la ferme volonté de les faire partir pour le charger personnellement, de trouver solution à ce problème. Hélas, puisque je n'ai où le faire et qu'ils sont encore là pour 5 ans, je leur demande de s'en charger. ''

Aïda Mbodj de poursuivre son réquisitoire. '' Que le maire sache que les écoles primaires ne sont pas du domaine du Conseil départemental de Bambey, mais du domaine de la mairie. Les populations ne sont pas contentes. Vous ne vous acquittez pas de vos tâches et de vos responsabilités convenablement. Nos enfants sont nos trésors les plus importants et les plus chers! ''


S'adressant à Madame Fatou Sène, Aïda Mbodj livrera son satisfecit. '' Nous pouvons nous féliciter néanmoins d'avoir une bonne, une excellente présidente du Conseil départemental. Une Présidente que j'ai choisie pour Bambey, sachant les qualités dont elle se prévalait. Les populations vous sont reconnaissantes pour tous les efforts que vous êtes en train de consentir. Vous avez droit à des remerciements. Vous n'avez pas déçu! ''

Dans son discours, Madame Fatou Sène se réjouira de bénéficier de l'accompagnement de l'ancienne ministre d'État avant de manifester toute l'ambition qu'elle a de mieux servir le département. 


La présidente du Conseil départemental aura ainsi donné à l'IEF, sous le contrôle du préfet, 14 ordinateurs, 6 imprimantes, 15 chaises visiteurs, 3 armoires, 1 cuisinière, 250 tables bancs, 10 bureaux etc...
Samedi 30 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :