Aviation civile et transports aériens du Sénégal : vers des perturbations dans le ciel Sénégalais.


L'intersyndicale des travailleurs de la représentation de l’Asecna au Sénégal, composé du SYDCAS -SDTS -SACS -SNTAC/CDSL -SNEAS, semble être très remontée contre les autorités du secteur. Conséquence de leur colère, ils menacent de perturber le secteur de l’aviation civile et des transports aériens du Sénégal. 
Dans un communiqué parvenu à Dakaractu, ces derniers affirment avoir  mené et entretenu des conciliabules avec les autorités du secteur depuis plusieurs semaines.  À cet effet, des correspondances administratives formelles auraient été adressées à qui de droit, lit-on dans la note. En outre, les syndicalistes estiment avoir usé de toutes les voies et dialogues mais qui n'ont malheureusement pas "permis de traiter les réclamations légitimes et légales des travailleurs." Plus grave, l'intersyndicale affirme qu'en lieu et place, "les autorités ont fait dans le dilatoire et ont sciemment rompu le dialogue 
en ne daignant même plus répondre aux adresses écrites qui leur sont 
destinées."  Face à ce qu'ils considèrent comme "un manque de considération flagrant et à cette expression manifeste de discourtoisie, l’intersyndicale désigne ipso facto les autorités  administratives comme les seuls et uniques responsables des probables troubles qu’encourt le secteur aéroportuaire." 
 
Pour rappel, l'intersyndicale exige de meilleures conditions de travail et  s'oppose à toute diminution de la rémunération des travailleurs. À 
l’heure où le gouvernement a entrepris une série de mesures visant à 
maintenir le pouvoir d’achat à un niveau supportable face à l’inflation induite par les crises de la Covid-19 et le conflit militaire en Europe, les travailleurs de l'Asecna  estiment, "qu'il est impensable d’accepter une ponction sur la rémunération." 
Ainsi, après avoir d’une part  épuisé tous les recours du partenariat social, d’autre part en assumant entièrement sa responsabilité d’organisation syndicale, l’intersyndicale des travailleurs de la représentation de l’Asecna  au Sénégal,  informe "qu’un mot d’ordre de port de brassards rouges a été décrété et un préavis de grève sera émis au cours de la semaine prochaine", conclut la note...
Jeudi 7 Juillet 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :