Assemblée nationale : Le budget du Ministère des Pêches et de l'Économie maritime est arrêté à 45 973 996 259 FCFA


Le projet de budget 2023 du Ministère des Pêches et de l'Économie maritime est arrêté à 45 973 996 259 FCFA en autorisations d'engagement (AE) et à 21 473 996 259 FCFA en crédits de paiement (CP).
 
Ce projet de budget est réparti en (4) quatre  programmes que sont en premier le programme 2023 relatif à la Pêche et à l’Aquaculture pour l'exercice 2023, et donc  les crédits sont arrêtés à 33 636 222 887 FCFA en AE et 9 136 222 887 FCFA en CP. 
Ces crédits sont répartis en dépenses de personnel à hauteur de  932 026 000 FCFA en AE et en CP; l’acquisition de biens et services avec  459 684 887 FCFA en AE et en CP; les transferts courants à 2 094 512 000 FCFA en AE et en CP; l’investissement exécuté par l'État qui est estimé à 28 150 000 000 FCFA en AE et 3 650 000 000 FCFA en CP; et enfin les transferts en capital avec 2 000 000 000 FCFA en AE et en CP.
 S’ensuit le Programme 2024 concernant l’Économie maritime.
 Pour l'exercice 2023, les crédits dudit programme sont fixés 8 609 870 526 FCFA en AE et en CP. Par nature économique des dépenses, ces crédits sont répartis comme suit : les dépenses de personnel  s’élèvent à 31 177 000 FCFA en AE et en CP; l’Acquisition de biens et services avec 50 754 226 FCFA en AE et en CP; les transferts courants à 7 777 939 300 FCFA en AE et en CP; les Investissements exécutés par l'État à 500 000 000 FCFA en AE et en CP et les transferts en capital: 250 000 000 FCFA en AE et en CP.
Le programme 3004 sur Encouragement à la Pêche et à ses Industries annexes (CEPIA).
Pour l'exercice 2023, les crédits dudit programme 1 500 000 000 FCFA en AE et en CP.   
Par nature économique des dépenses, ces crédits sont répartis en Dépenses de personnel: 545 000 000 FCFA en AE et en CP; l’acquisition de biens et services: 150 000 000 FCFA en AE et en CP;
 
Transferts courants à hauteur de 390 000 000 FCFA en AE et en CP; les Investissements exécutés par l'État : 415 000 000 FCFA en AE et en CP.
 
Et le Programme 1008 relatif au Pilotage, à la Coordination et la Gestion administrative.
Pour l'exercice 2023, les crédits de ce programme sont 2 227 902 846 FCFA en AE et en CP qui évalués à Par nature économique des dépenses. Ces crédits sont répartis comme en Dépenses de personnel : 518 422 684 FCFA en AE et en CP; L’Acquisition de biens et services: 336 480 162 FCFA en AE et en CP; Le Transferts courants: 655 000 000 FCFA en AE et en CP;
Et les Investissements exécutés par l'État : 718 000 000 FCFA en AE et en CP.
 
Le Gouvernement était représenté par Messieurs Pape Sagna Mbaye, Ministre des Pêches et de l'Économie maritime, Mamadou Moustapha Ba, Ministre des Finances et du Budget et Samba Sy, Ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions, assistés de leurs principaux collaborateurs...
Samedi 3 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :