Affaire de la Caisse d’avance : La CEDEAO s'insurge contre la procédure


Affaire de la Caisse d’avance : La CEDEAO s'insurge contre la procédure
Dans ce tweet intitulé « Décision de la Cour de Justice de la CEDEAO suite à ma plainte contre l'Etat du Sénégal pour détention arbitraire », Me Ciré Clédor Ly informe que son client a été blanchi dans l’affaire de la caisse d’avance.

« Les droits à un procès équitable, à la présomption d’innocence, à l’assistance d’un conseil du maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall ont été violés. La détention du maire, depuis la proclamation des résultats jusqu’à la jusqu’à la levée de l’immunité parlementaire, est arbitraire. La responsabilité de l’Etat du Sénégal est engagée », a tweeté ce vendredi, depuis Abuja, Me Ciré Clédor Ly. Ce dernier explique, en outre, que l’État doit verser 35 millions de F Cfa aux victimes.

Affaire de la Caisse d’avance : La CEDEAO s'insurge contre la procédure
Vendredi 29 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :